đŸ’» Atelier d’Ă©criture Ă  distance : mon retour d’expĂ©rience

Bonjour 👋,

de septembre 2020 Ă  fĂ©vrier 2021, j’ai suivi un atelier d’Ă©criture Ă  distance. L’animatrice est une scĂ©nariste que je connaissais dĂ©jĂ  : elle m’avait accompagnĂ©e avec beaucoup de bienveillance sur la rĂ©Ă©criture de mes 6 livres pour enfants. J’avais alors trĂšs envie de me lancer dans une nouvelle aventure d’Ă©criture avec elle.

Sur 10 ateliers et 3 Ă©changes en visio, nous avons conçu une nouvelle sur la thĂ©matique : “la poĂ©tique du lieu”.

J’Ă©cris cet article en mars 2021, avec tout le recul sur ces sessions d’Ă©changes.

🎯 En un mot (Ă  peine plus…) : j’ai entre les mains, non pas une nouvelle mais un roman de plus de 100 pages A4 qui est plutĂŽt cohĂ©rent et structurĂ©. Eh oui ! Car c’est vraiment ça que j’ai appris dans le cadre de cet atelier : la structure, la mĂ©thode. Bref, ces trucs qui peuvent sembler pĂ©nibles au dĂ©marrage car on a une envie urgente de pianoter sur son clavier et de noircir les pages de son carnet mais… j’ai rĂ©alisĂ© qu’avec l’application d’une mĂ©thode, l’Ă©criture qui en dĂ©coule est fluide et aisĂ©e. 

La mĂ©thode ? KĂ©sako ? C’est se demander dans un premier temps :

  • de qui je veux raconter l’histoire ?
  • comment ce personnage va-t-il Ă©voluer ? Comment est-il au dĂ©part et comment devient-il Ă  la fin ? >> Je crois que c’est cette Ă©tape Ă  laquelle il faut soigneusement rĂ©flĂ©chir en amont.
  • quelles sont les Ă©tapes du changement / de l’Ă©volution du personnage (comment va-t-il ouvrir les yeux et changer ?) ?

Ensuite, on tire la bobine et dans le dĂ©tail, on dresse le profil psychologique du personnage principal et des personnages secondaires. Et on pense aux actions de nos personnages et du “climax”, lĂ  oĂč le changement commence Ă  opĂ©rer. Pour cela, j’ai travaillĂ© avec des post-its (ci-dessous collĂ©s Ă  la vitre : jolie dĂ©co assurĂ©e đŸ€Ł ) :

Un post-it par action majeure et des petits post-it pour les actions mineures. Cela m’a permis de bouger les actions dans tous les sens jusqu’Ă  trouver un fil narratif cohĂ©rent. 

Une fois cette exercice ancrĂ©, l’Ă©criture a Ă©tĂ© “facile”. Je mets des guillemets car parfois, l’Ă©criture est fluide et semble venir d’un souffle divin💹 et … parfois, elle est laborieuse et j’ai alors le sentiment que rien d’intĂ©ressant ne sort de mon esprit 💱. Ces jours-lĂ , je relis uniquement. Je crois que la belle inspiration, celle qui donne des ailes, ne se cherche pas… elle vient Ă  nous ou elle ne vient pas.

Mon premier roman est Ă  destination des lecteurs 11/15 ans. Je l’ai lu et relu, corrigĂ© et recorrigĂ©. Il est aujourd’hui au repos pour quelques semaines. AprĂšs quoi, je le relirai avec un oeil neuf avant de l’auto-Ă©diter (sachant que les Ă©tapes sont encore nombreuses : choisir le format, choisir la typo, choisir la plateforme d’auto-Ă©dition, Ă©laborer la couverture, rĂ©diger la 4e de couverture etc. 😜).

Mon retour d’expĂ©rience pour cet atelier d’Ă©criture Ă  distance : 

👍 un atelier Ă  parfait pour se familiariser avec une mĂ©thode d’Ă©criture et apprendre Ă  l’aimer 💕

👎 petit bĂ©mol sur le format distanciel : le manque de cohĂ©sion du groupe. Il faut dire que ma “nouvelle” Ă©tait tellement longue au final que les autres participantes ne l’ont pas lue en entier… ce que je comprends tout Ă  fait !

❓ Avez-vous dĂ©jĂ  participĂ© Ă  un atelier d’Ă©criture en prĂ©sentiel ? en distantiel ?

😍 Mon rĂȘve pour l’Ă©tĂ© 2021 : m’inscrire Ă  un stage d’Ă©criture !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.