📲 Publier un ebook sur KDP : les étapes

Bonjour 👋,

Mon premier roman 1993, mon été décoiffant est en ligne ! 🎉

Pour cette première aventure romanesque, j’ai choisi de le mettre en ligne sous format ebook sur la plateforme KDP. 

Pourquoi KDP ❓ 

Je ne suis pas une inconditionnelle d’Amazon et, de manière générale, j’évite de commander via internet et privilégie les commerces de proximité.

Néanmoins, il faut le reconnaître, pour les lecteurs et les auteurs, les solutions proposées par Amazon sont complètes, intéressantes et simples. Je lis sur Kindle depuis plusieurs années et achète donc régulièrement des ebooks sur Amazon.

 

Pour ce premier roman, je me suis lancée avec KDP car : 

✅ c’est un bon moyen de tester l’audience de ce livre ;

✅ c’est un bon moyen de recueillir des avis, des commentaires ;

✅ c’est gratuit ;

✅ c’est très simple ;

✅ c’est très rapide ;

✅ c’est modifiable : je peux changer facilement les métadonnées, charger une nouvelle couverture ou un nouveau fichier texte ;

✅ Kindle c’est +60% des ebooks, un joli terrain de jeu pour tester mon texte auprès d’une audience large ;

✅ KDP propose de nombreuses fonctionnalités : inscription à KDP select, publicités et promotions… (je ne connais pas encore ces possibilités que je vais découvrir au fil de l’eau).

📖 Mon projet est de proposer le livre broché en complément via BOD (plateforme que j’utilise pour mes livres jeunesse et que j’apprécie pour la qualité de ses impressions, ses prix et ses services).

 

Mise en page ebook KDP 🖇

⭐ C’est facile ! Il faut retenir que :

📋 une belle mise en page est essentielle pour le lecteur, encore plus sur une liseuse, car le confort de lecture n’est pas le même que sur un livre. Une mise en page peu soignée peut entraîner un abandon de lecture, même pour un texte de qualité (cela m’est déjà arrivé). La mise en page doit donc être professionnelle. Pour cela, j’ai regardé ce qui se fait sur des ebooks édités ;

📑 préparez votre fichier ebook sur un autre fichier que le texte qui correspond au livre broché car la mise en page n’est pas du tout la même ;

❌ un ebook n’a pas de pages (en effet, le lecteur choisit lui-même sa police et la taille de la police) ;

🛑 n’insérez pas de pages blanches (une page blanche fait respirer un livre papier mais n’apporte rien sur ebook) ;

⬅️ le texte ne doit pas être justifié mais aligné à gauche (sinon des espacements inutiles seront ajoutés et perturberont la lecture) ;

🔡 optez pour des polices “classiques” que KDP, lors de sa conversion du document en .mobi, pourra reconnaître et convertir proprement (exemple : Times, Arial, Bookelis….).  Le lecteur pourra choisir sa police pour la lecture ;

📥 n’insérez pas de multiples sauts de lignes pour aller sur la page suivante, ayez recours à la fonction “saut de page” ;

🆒 d’une manière générale, il faut que le fichier texte soit le plus simple possible, ce qui n’empêche pas d’ajouter des listes à puces ou des tableaux mais mieux vaut éviter les colonnes dans le texte (préférez dans ce cas, insérer une image) ;

✅ il est évidemment possible d’intégrer des images (elles seront en couleurs si le lecteur lit sur tablette ou téléphone mais en gris sur liseuse Kindle).

 

📋 Petit rappel global sur la mise en page d’un texte (ebook ou broché) : 

  • insérez un alinéa en début de paragraphe (réglage dans paragraphe / retrait) ;
  • les tirets de dialogue sont des tiret cadratin ( — ) et non pas des tirets simples ( – ) ;
  • respectez les règles de ponctuation avec espace avant et après les signes doubles ( : ; ! ? ), espace après pour les signes simples (, .) ;
  • prévoir des pages liminaires au début du texte (faux titre, page avec copyright/mentions légales, dédicace éventuelle…) ;
  • soignez l’orthographe et la syntaxe. Si ce n’est pas votre fort, vous pouvez faire appel à un correcteur pro.

La mise en page est un vaste sujet, j’y consacrerai un article complet 🔜.

 

🖥 Sur KDP

Une fois que votre fichier est propre, vous pouvez commencer l’aventure KDP ! 😉

 

1️⃣ Sur une première page “infos relatives à l’ebook”, vous complèterez le titre, le nom de l’auteur, les mots clé, les rubriques, la description.

📝 à noter : 

🗝 mots clés : veillez à bien penser aux mots clés qui correspondent à votre livre, c’est essentiel pour que le lecteur trouve votre ebook. Sept cases de mots clés sont proposées : mettez les mots clés les plus évident en premier. Dans la dernière case, vous pouvez en insérer plusieurs. Ces données peuvent être modifiées facilement et sans frais par la suite, je pense que ça vaut le coup de tester plusieurs configurations tout en conservant les mots clés retenus dès le début.

🗃 rubriques : vous pouvez enregistrer votre ebook dans 2 rubriques seulement. La liste proposée par KDP est longue : avec des rubriques très générales et d’autres “niches”. Plus votre ebook sera dans une catégorie “niche”, moins la concurrence sera rude et plus votre ebook pourra sortir du lot. C’est le choix que j’ai fait pour mon ebook en le mettant dans fiction > famille et fiction jeunesse > filles et femmes. A suivre pour savoir si ces rubriques étaient pertinentes ou pas !

🖋 description : elle doit être claire, donner envie de découvrir la suite, comme le ferait une bande-annonce de film. Vous avez en tout 4 000 caractères pour décrire votre récit et susciter l’intérêt du lecteur : l’idéal est d’exploiter ces 4 000 caractères en replaçant judicieusement les mots clés retenus. Dès que vous aurez des commentaires, vous pourrez les ajouter à votre description.

 

2️⃣ Sur la deuxième page  : vous chargerez votre manuscrit ainsi que la couverture.

  • Manuscrit en format dox, EPUB et KFP.
  • Couverture en JPG ou TIFF (vous pouvez la réaliser ou la convertir au format souhaité via le site canva).

Vous aurez la possibilité de prévisualiser l’ebook via l’outil de prévisualisation de cette page. Cela vaut la peine de regarder et de vérifier si les enchaînements sont bons, si les tableaux ou listes à puces sont bien alignés, si la lecture est confortable sur Kindle/tablette/téléphone en jouant avec les polices et tailles de polices. Personnellement, j’avais également vérifié en amont que mon texte était propre grâce à l’appli Kindle Previewer que j’avais téléchargée.

 

3️⃣ La troisième et dernière page concerne le prix, le territoire de vente, l’inscription (ou pas) au programme KDP select.

💶 Si le prix de votre ebook est entre 2.69 et 9.99 euros, vous percevrez 70% de redevance. Ce pourcentage tombe à 35% si vous être trop ou pas assez cher.

J’ai choisi un prix raisonnable de 2.99 euros et j’ai inscrit mon ebook à KDP select, ce qui m’engage pour 3 mois et me permet de tester mon texte auprès d’un large public de lecteurs enthousiastes. J’espère ainsi avoir des retours et des commentaires encourageants via cette inscription. Les abonnés au programme KDP select ont effet accès à une bibliothèque d’ebooks, dont le mien, gratuite. En compensation, KDP me rémunère à la page lue.

 

4️⃣ Dernière étape : publiez…

et célébrez ce pas en avant  !

📝 à noter : 

KPD annonce une mise en ligne dans les 72 heures. Dans mon cas, l’ebook était en ligne 2 heures plus tard. Prévoyez donc d’avoir le champagne au frais dès que vous avez appuyé sur “publier” 🍾🤣

 

🔜 Prochain article dédié aux commentaire et au lancement de l’ebook !

💬 Avez-vous déjà publié un ebook ? Sur KDP ou ailleurs ? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.